Rechercher

Pâtisserie personnalisée et cake Design

Bûche roulée Père Noël

Je vous propose de préparer une bûche simple et originale pour les fête de Noël. Le principe est de préparer une bûche avec un biscuit moelleux qui va se rouler facilement et une crème ou un pâte à tartiner ou même une confiture si vous le souhaitez, ensuite, je vous expliquerai comment vous amuser à la décorer pour la rendre + festive.

Allons-y 😉 !

Tout d’abord, préparons le biscuit de la bûche :

Bûche roulée Père Noël

Recette de Blandine HOF
Pour

12

personnes
Préparation

20

minutes
Cuisson

12

minutes

Pour cette recette, préchauffer à 180°C

Ingredients

  • 3 oeufs (en séparant les blancs des jaunes)

  • 75g de sucre

  • 75g de farine tamisée de préférence (si vous voulez les faire au cacao en poudre, remplacer 10-15g de farine)

  • sucre glace (pour le saupoudrer avant la cuisson)

  • 1 cuillère à café de colorant naturel rouge (poudre d’hibiscus ou de marque Scrapcooking dans la gamme naturelle)

    Notes

    • Pour vous aider à étaler le biscuit et pouvoir facilement le rouler, vous pouvez utiliser une plaque à génoise (chez zodio par exemple) ou une plaque de cuisson perforée à pâtisserie avec un SILPAT en silicone. Une palette pour bien étaler le biscuit est un +, mais avec par exemple une pelle à tarte, ça peut le faire aussi ;).

    Vous allez retrouver le détail de la recette du biscuit cuillère juste ici. Pour colorer le biscuit, il vous faudra ajouter le colorant à la farine. Ensuite, pas besoin de pocher le biscuit, vous pouvez de suite verser la préparation dans le plaque à génoise et utiliser la palette ou votre pelle à tarte pour étaler de manière uniformer sur toute la surface. Soyez délicat avec la pâte à biscuit cuillère pour éviter de trop écraser les blancs en neige, sinon votre biscuit ne sera pas aussi moelleux que souhaité. Et s’il vous reste un peu de pâte, vous pouvez prendre une seconde plaque et pocher le reste (ou même prendre 2 cuillères à soupe et faire des quenelles avec la pâte restantes si vous n’avez pas de poche).

    Vous n’oubliez pas de saupoudrer de sucre glace sur toute la plaque pour qu’à la cuisson le biscuit dore bien. Ici, on cuit le biscuit à 180°C pendant 12 minutes pour l’avoir encore + moelleux que dans la recette traditionnelle et cela vous aidera à le rouler.

    Une fois le biscuit cuit à souhait, il faut le démouler de suite et parer les bords (c’est-à-dire, couper les bords pour qu’ils soient bien droits). Vous allez ensuite, humidifier un torchon et rouler à chaud votre biscuit. il va ainsi prendre la forme et il ne se craquera pas à froid.

    Si vous avez opté pour de la confiture ou de la pâte à tartiner, vous pourrez le faire une fois que le biscuit est bien refroidi. Si vous souhaitez utiliser une crème + sophistiquée, vous pouvez choisir de faire une crème diplomate. C’est une crème pâtissière, facile à aromatiser et que l’on monte à la crème fouettée pour un texture + légère.

    A retenir, dans cette crème, on utilise autant de lait que de crème liquide. Il faut bien sûr préparer la crèm pâtissière plutôt la veille pour qu’elle soit bien froide quand vous incorporerez la crème fouettée.

    Ingredients pour la crème diplomate

    • 125g de lait

    • 1 jaune d’oeuf

    • 25g de sucre

    • 10g de maïzena (fécule de maïs)

    • 10g de beurre

    • 125g de crème liquide entière (30% matière grasse mini, voire crème fraîche épaisse)

    Vous allez pouvoir commencer par préparer la veille votre crème pâtissière (c’est la même recette que dans le gâteau basque, seules les proportions changent) :

    • Vous faites chauffer le lait dans une casserole
    • Pendant ce temps, vous allez blanchir le jaune d’oeuf avec le sucre et la maïzena (fouetter vigoureusement pour que la préparation blanchisse)
    • Une fois le lait à petit bouillon, mettez 1/3 du lait dans l’oeuf blanchi et bien fouettez
    • Remettez le tout dans la casserole et sans cesser de fouetter, faites chauffer durant 1 petite minute. Vous verrez, cela va s’épaissir au fur et à mesure. Ne cessez pas de fouetter, sinon, cela risque de brûler dans le fond de votre casserole.
    • Si vous souhaitez aromatiser votre crème, vous pouvez maintenant ajouter une cuillère à soupe de pâte de praliné ou pâte à tartiner choco par exemple
    • Hors du feu, ajouter le beurre en dés et bien mélangez
    • Vous n’avez plus qu’à verser la crème pâtissière sur une plaque ou une grande assiette à bord, de manière à avoir la crème en fine couche pour qu’elle refroidisse rapidement. Filmez la crème au contact pour éviter le contact avec l’air et laisser refroidir au frais durant toute une nuit.

    Le lendemain, Il ne vous reste plus qu’à fouetter la crème liquide ou crème fraîche jusqu’à la consistance d’une crème fouettée bien ferme, cela aidera à la tenue de la crème diplomate.

    Vous pouvez maintenant sortir la crème pâtissière, la mettre dans un saladier et foutter vigoureusement au fouet à main pour rendre la crème pâtissière lisse et homogène. Récupérez 1/3 de la crème fouettée pour faire ce qu’on appelle un pré-mélange avec la crème pâtissière afin d’aider à méler les 2 recettes de textures différentes. Vous pouvez ensuite verser en 2 fois la crème fouettée restante en mélangeant délicatement la crème au fouet à main. Votre crème diplomate est prête. Vous devez l’utiliser de suite pour garnir votre biscuit roulé.

    Une fois le biscuit garni de crème diplomate, vous pouver ajouter des pépites de chocolat, des cranberries ou autres fruits et facilement l’enrouler en serrant bien. Pour aider à ce que le roulé tienne bien en refroidissant, vous pouvez filmer la bûche et la mettre de suite au frais.

    La décoration pourra être disposée desssus à la dernière minute si elle a été préparée au préalable. Ici, j’ai fait une bûche père Noël, alors il me restait un peu de crème diplomate, je l’ai coloré en rouge avec la poudre d’hibiscus et je l’ai poché de suite (je n’ai pas pu la filmer). J’ai ensuite préparé quelques décorations en pâte à sucre pour faire de ma bûche un père Noël : une barbe avec une moustache, 3 boules pour faire les boutons de son manteau et une ceinture avec sa boucle de couleur caramel.

    buche roulée père noel - patisse et malice

    Il est possible d’imaginer différentes décorations pour ce thème : vous pouvez y mettre un sapin avec des boules et une étoile, y mettre des bonhommes de pains d’épices en biscuits sablés, ou si vous avez envie de vous amuser encore +, vous pouvez faire une meringue italienne et en recouvrir votre bûche!

    Alors, cette recette vous a donné envie de vous lancer ? Encore des questions sur la recette ? Laissez votre question ou commentaire juste en-dessous.

    Retour en haut